vendredi 31 mai 2013

Extrait de la correspondance entre Octave Uzanne et son frère Joseph : 26 avril 1907 (St-Raphaël) « […] Voilà mon rêve pour demain. »





Rappel de l'encadré en mode texte pour indexation internet : « […] Je tire toujours des plans pour mes arrangements futurs. Si j’avais trouvé un logis vraiment supérieur ici pour 800 à 1000 non meublé je crois que je l’aurais pris pour l’occuper 7 à 8 mois au maximum, de décembre à juin et je n’aurais cherché à Paris que 2 chambres et cuisine pour les jours de passage et pour les ½ mois de juin, de septembre octobre nécessaires pour y traiter les affaires littéraires. Je ne puis désormais me voir à Paris plus plus de ces 2 mois ½ alors, où l’utilité d’un logis coûteux pour si peu de temps ? Avec 6 à 700 à Paris 8 à 900, ici, ou ailleurs, il me semble que ce serait bien dans mes convenances. 1500 frs en tout et juste ce qu’il faut comme mobilier. Voilà mon rêve pour demain. » Octave Uzanne, Extrait d’une lettre à son frère Joseph, St-Raphaël, Vendredi 26 avril 1907, 10h du matin. Source : Archives départementales de l'Yonne (89), Fonds Yvan Christ.

Bertrand Hugonnard-Roche

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...