mercredi 28 août 2013

Octave Uzanne et la fin du Conseiller du Bibliophile (6 décembre 1877)


Collection P. G.
"Monsieur,
le Directeur du Conseiller du Bibliophile étant mort, cet organe bibliographique reparaît à partir du premier janvier prochain, avec une Direction capable de lui assurer un regain de succès.
La première année du Conseiller tirée à petit nombre est totalement épuisée, il ne reste gère qu'une vingtaine de collections cartonnées dont l'exemplaire reste fixé à quarante francs.

Collection P. G.
Je pourrai si vous le désirez vous en faire adresser un exemplaire contre mandat sur la poste.
La seconde année ne comprend que trois numéros.
Si vous vous intéressez à notre publication mensuelle, veuillez m'avertir, je m'empresserai de vous adresser un spécimen ou plutôt le premier numéro qui paraîtra fin décembre.

Agréez Monsieur, l'assurance de ma parfaite considération.

Octave Uzanne
Rédacteur en chef du Conseiller du Bibliophile.

Paris le 6 décembre 77
69 Rue des Feuillantines."

Cette lettre inédite a été reliée en tête d'un exemplaire des Caprices d'un Bibliophile (février 1878). Elle est intéressante à plus d'un titre. Tout d'abord elle nous confirme s'il était besoin qu'Octave Uzanne remplissait la fonction de rédacteur en chef au sein du Conseiller du Bibliophile. Lorsque Camille Grellet, directeur-fondateur de cette revue bibliophilique et bibliographique, meurt à la fin du mois de novembre 1877, Octave Uzanne se retrouve sans organe imprimé pour publier ses articles et chroniques bibliographiques. Il annonce ici à son correspondant (qui n'a pu être identifié) qu'une nouvelle revue, mensuelle, verra le jour dès la fin du mois de décembre 1877. Nous reparlerons très bientôt de cette autre revue destinée aux amateurs bibliophiles. Cette lettre nous apprend également qu'Octave Uzanne était domicilié au 69 rue des Feuillantines (à Paris) à la date du 6 décembre 1877. Octave Uzanne a 26 ans. Une période de transition de deux années va s'ouvrir devant lui avant de mettre au jour Le Livre (revue bibliographique rétrospective et moderne) qui durera de janvier 1880 à décembre 1889.

Bertrand Hugonnard-Roche

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...