mardi 2 avril 2013

Une belle complicité d'amitié entre Octave Uzanne, Félicien Rops et Joseph Uzanne (30 juin 1892)


Octave Uzanne reçoit un télégramme de son ami Félicien Rops le jeudi 30 juin 1892 (*) :

Mon cher Octave
Veux-tu dire à Joseph que notre soupière est renversée pour aujourd'hui. Nous dînerons ensemble la semaine prochaine. Aujourd'hui Jeudi nous partons pour la Demi-Lune (**) appelés par les travaux & les travailleurs pour dépose télégraphique. Pourquoi ne viendrais-tu pas à la Demi-Lune aujourd'hui ? - Enfin si tu ne viens pas aujourd'hui, viens dans le courant de la semaine prochaine.
A toi & à vous
Fély

Nous irions lundi ou mardi à la vallée de l'Ivette.
Paris 9 h du matin.

(*) Télégramme envoyé au 17 Quai Voltaire à Paris chez Octave Uzanne par Félicien Rops. Note : cette lettre ainsi que d'autres qui vont suivre sont issues du fond de la Collection Frits Lugt à Paris, Fondation Custodia. Nous avons acheté les droits de reproduction et de publication de ces lettres. Tous droits réservés. Chaque lettre en fac similé est estampillée du monogramme rouge et blanc de la Fondation Custodia et d'un bandeau filigrane anti-copie. Nous remercions ici la Fondation Custodia pour son aimable collaboration.

(**) Félicien Rops avait découvert la propriété de la Demi-Lune (près de Corbeil-Essonnes) en 1884. Il y meurt le 23 août 1898. Nous reviendrons bientôt sur cette célèbre et belle demeure d'artiste qui existe toujours et dont le hasard nous a permis de retrouver les actuels propriétaires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...