dimanche 24 novembre 2013

Octave Uzanne donne quelques détails sur la mise en oeuvre complexe de son volume à succès : l'Eventail (décembre 1881)

Couverture de l’Éventail,
dessinée par Paul Avril
Paris, le 26 Xbre 1881 [26 décembre 1881] [papier vergé bleu à en-tête du Livre, 7, Rue St-Benoît, A. Quantin, imprimeur-éditeur / Octave Uzanne, rédacteur en chef] (*)

Cher monsieur,

Je trouve votre mot à mon retour de Belgique où je viens de passer quelques jours.
La question est embarrassante – comment résumer l’établissement d’un ouvrage qui est si compliqué et dont la fabrication – sans parler du texte – m’a demandé de si longues recherches et m’a fait franchir tant d’obstacles ?
Le lecteur ou le curieux n’a pas à s’inquiéter de toute cette cuisine terrible d’un beau livre, et je vais tâcher de répondre succinctement à votre obligeante demande, dans le sens de l’insertion que vous pouvez faire.
Les illustrations de ce livre offrent cette originalité qu’elles contournent le texte et l’encadrent ingénieusement. L’auteur et l’illustrateur ne font qu’un, le dessin interprète dans les marges les idées de l’auteur, et ces dessins sont d’une variété et d’une finesse d’exécution dont l’héliogravure seule pouvait rendre en les fac-similant les divers caractères : fusain, gouache, crayon, sépia, camaïeu, croquis au trait, sanguine, esquisses à la plume très poussées, tous les procédés en un mot dont un artiste peut se servir pour réaliser ses conceptions.
Toutes ces illustrations gravées sur cuivre et tirées suivant les « manières » en différentes couleurs, ont d’abord été imprimées sur des presses en taille douce et il a fallu repérer ensuite, sur des presses à bras typographiques, le texte noir de l’ouvrage ; travail difficultueux au possible, si l’on songe au retrait du papier mouillé, aux inégalités du pointage, au foulage « à rendre imperceptible » dans la « retiration », à tous ces labeurs d’impression dont le public se rend malaisément compte.
Pour arriver à la possibilité réelle de cette mise en œuvre originale, il a fallu que l’auteur fut à la fois inventeur, calculateur, artiste, chromiste, taille-doucier, typographe metteur en page et le reste – car ses idées même devaient se repérer dans les dessins déjà imprimés, alors que pour le lecteur, les dessins ne font que paraphraser le texte. Il faudrait plus de dix pages de détails techniques pour conter l’histoire de ce livre qui ouvre la série des ornements de la femme et qui ne pouvait être exécuté que par celui qui en a conçu la nouvelle manière, c'est-à-dire par

Votre confrère aux Amis des Livres

Octave Uzanne

Si ce panégyrique ne vous suffit pas, je me tiens à votre disposition chez moi le matin de 10 h à 2 h pour vous expliquer de vive-voix sans en rien négliger les différentes triturations de l’Eventail.
Ce sera assez long, je vous en préviens, - mais nous pourrons nous délasser en causant de notre société sur laquelle il y a tant à dire et pour laquelle il y aurait tant à faire.

Bien à vous.


Oct.

(*) Coll. priv. Cette lettre était jointe à un exemplaire de l'Eventail d'Octave Uzanne. Ce volume a été achevé d'imprimer sur les presses d'Albert Quantin le 1er décembre 1881. Elle s'adresse à un des membres de la société de bibliophiles fondée par Eugène Paillet un an plus tôt. Octave Uzanne en est membre mais ne manque pas de faire remarquer à son correspondant que cette société n'est pas exempte de critiques. La personne à qui est adressée cette lettre doit faire une communication sur l'Eventail : dans quelle revue ? dans quel journal ? Nous ne savons pas pour le moment. Moins d'un an après paraît l'Ombrelle (Paris, A. Quantin, 1883 - achevé d'imprimer le 15 novembre 1882), deuxième et dernier volume consacré aux Ornements de la femme (série qui devait primitivement compter d'autres volumes). Ces deux volumes ont été illustrés par Paul Avril. Nous donnons ci-dessous quelques exemples de pages illustrées par cet artiste pour ce volume.





Illustrations pour l’Éventail d'après les dessins de Paul Avril (héliogravures)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...