vendredi 7 mars 2014

BARBEY D’AUREVILLY (Jules). Une Histoire sans nom. Paris, Alphonse Lemerre, 1882. Envoi autographe à Octave Uzanne : "à mon ami Octave Uzanne, qui, en amour, n'a peur de rien."



"à mon ami
Octave Uzanne,
qui, en amour, n'a peur de
rien."

J. Barbey d'Aurevilly

Photographie SVV - ALDE, Paris. Mars 2014.

* *
*

BARBEY D’AUREVILLY (Jules). Une Histoire sans nom. Paris, Alphonse Lemerre, 1882. In-12, demi-chagrin prune serti d'un filet doré, plats de percaline mauve décorée de feuillages dorés, dos orné de fleurons dorés, tête dorée, non rogné (Reliure de l'époque). Édition originale, sous un titre renouvelé portant une mention fictive de troisième édition. (On trouve encore, p. 208, la faute à « ses belles dents jaunes »). Envoi autographe signé de l'auteur à Octave Uzanne. Cette dédicace est la même que celle que Barbey inscrira sur l'exemplaire d'Uzanne d'Une page d'histoire (1894, n°17). À croire que Barbey ne pensait pas autrement qu'André Billy, qui dans Les Beaux jours de Barbizon écrivait d'Uzanne : « Ses thèmes préférés étaient Jean Lorrain et Barbey d’Aurevilly, à qui François Coppée l’avait présenté à ses débuts et dont il avait gardé l’éblouissement. Une autre marotte d’Uzanne était le célibat. ». Par ailleurs, « cet homme charmant qui savait tant de choses et qui a tant écrit sur les matières les plus disparates, avec le souci dominant de la femme et de l’amour » est l'auteur d'un essai sur Barbey d'Aurevilly, publié en 1927. De la bibliothèque Daniel Sickles (1992, XI, n°4163), sans ex-libris. Infimes frottements aux coiffes, petites rousseurs claires, angle supérieur de l'avant-dernier feuillet arraché. (notice SVV - ALDE, Paris. Mars 2014).

Estimation 800 / 1.000 euros

Adjugé 2.200 euros sans les frais soit 2.640 euros frais compris.

Vente aux enchères du Vendredi 28 mars 2014
Editions Originales XIXe et XXe sicèles, Bibliothèque célinienne Romuald Gallier
Alde - 75009 Paris

Nous rappelons cet autre exemplaire avec envoi de Barbey d'Aurevilly à Octave Uzanne sur Goethe et Diderot (1880).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...