vendredi 12 octobre 2012

Octave Uzanne, 76 ans (mai 1927). Repos à Etretat. Lettre à son frère Joseph Uzanne : maladies, repos, traversée de l'Atlantique par Charles Lindbergh.


[Lettre autographe signée « Octave », destinataire non désigné, probablement son frère Joseph Uzanne]. 1 page in-4.[1]

Etretat,
Ce dimanche 22 mai [19]27[2]

Mon vieux chéri[3],
Il fait assez beau, mais un froid noir accentué par un vent du noroit[4] qui est très hostile à mon aorte[5]. Je sors peu et rapidement et vais allumer mon chauffage central.
Ce matin, je déjeunerai au Bercail[6] avec Alphonsine[7]. J’ai de grands courriers et des journaux comme à St Cloud.
Ce temps glacial et venteux ne saurait durer, d’ailleurs, j’ai l’impression plaisante d’une absolue liberté, même celle de me coucher et d’écrire bien au chaud dans mon lit. Donc, je ne m’en fais pas et vais attendre le réchauffement de l’atmosphère.

J’apprends, ce matin, l’arrivée de l’audacieux jeune américain Lindberg[8]. Je n’en suis pas surpris, la traversée N[ew]-York-Paris étant plus aisée que celle de P[aris]-N.Y. et l’état du vent ayant favorisé ce solide gaillard qui voulut être seul pour réussir, ce qui est une force.
Je suis heureux de te savoir mieux. Je te recommande en cas de récidive[9] un excellent tonique et agent de diurèse rapide - les granules de Catillon – extrait titré de Strophantus[10].

Je crois que tu en tirerais grand bien.
Alphonsine va bien. Je t’envoie affectueuses tendresses et cordialités pour lisette[11] et son gosse.

[signé] Octave


Mise en ligne et notes,
Bertrand Hugonnard-Roche



[1] Cette lettre appartient à un collectionneur privé que nous remercions vivement pour cette communication gracieuse.
[2] Octave Uzanne est âgé de 76 ans. Son frère Joseph est âgé de 77 ans.
[3] Cette lettre se trouve dans un exemplaire de La Locomotion à travers l’Histoire et les Mœurs (première édition de 1899). Il s’agit de l’exemplaire offert par Octave Uzanne à son frère Joseph avec cet envoi : « à mon frère Joseph Uzanne, ce livre de locomotion de la part de son voyageur. Octave Uzanne. 16 décembre 99. » Est-ce Joseph Uzanne qui a collé cette belle lettre dans son exemplaire parce qu’elle lui était adressée ? C’est probable et se vérifie pour ainsi dire par le contenu à la fin de la lettre. « Mon vieux chéri » désignerait donc Joseph Uzanne.
[4] Vent de Nord-Ouest. Vent froid.
[5] Indique une maladie du cœur chez Octave Uzanne. Est-il en cure ? En tous les cas il y est accompagné de sa servante.
[6] Nous ignorons l’adresse de villégiature d’Octave Uzanne à Etretat. Nous n’avons trouvé aucune référence à ce séjour en Haute-Normandie.
[7] Alphonsine était sa bonne et tout à la fois dame de compagnie. Elle était un peu plus âgée qu’Octave Uzanne de quelques années. Elle lui a survécu. Elle est une des rares à avoir assisté à ses obsèques (incinération) en 1931.
[8] Charles Lindbergh (1902-1974), pionnier américain de l’aviation, surnommé « L’aigle solitaire », est entré dans l’histoire en étant le premier homme à relier, sans escale et en solitaire, New-York à Paris entre le 20 et le 21 mai 1927 en 33 heures et 30 minutes, à bord de son avion le Spirit of Saint Louis. Lindbergh avait 25 ans.
[9] On peut supposer des coliques néphrétiques.
[10] Les pilules du Dr Catillon, à base de Strophantus, ont été mises au point au milieu des années 1880. A la base de ses granules est une plante, liane tropicale, la Strophantus, originaire d’Afrique et d’Asie, dont les fleurs ont des pétales prolongés en longues lanières et dont le fruit, très toxique, fournit des hétérosides cardiotoniques. Il appartient à la famille des apocynacées. On lui reconnait aussi des propriétés diurétiques (indiquées ici dans la lettre).
[11] Nous ne savons pas qui est Lisette et le gosse dont il est question ici. Il se pourrait cependant que Lisette soit le diminutif de Louise et donc par déduction logique, il pourrait s’agir de Mary Louise Julie Françoise Millon, belle-fille de Joseph Uzanne (fille de Marie Adenot et de Jules Ferdinand Million). En 1927, Mary Louise Millon est âgée de 35 ans. Elle a un fils, Yvan Christ, né en 1919. Yvan Christ est âgé de 8 ans en 1927 et serait donc le « gosse » dont il est question ici. Aucun mot de la part d’Octave Uzanne au sujet de l’épouse de Joseph Uzanne ce qui laisse supposer que Marie Adenot est décédée avant mai 1927 (sa date ne décès n’est pas connue à ce jour).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...