mercredi 13 juin 2012

Fiche de libraire : Le paroissien du célibataire (1890). Exemplaire du relieur Carayon sur Whatman avec envoi (catalogue Pierre Berès, n°349 - mai 1986).

Chaque fois que nous rencontrerons un exemplaire remarquable, soit par la reliure, soit par la provenance, soit par quelques signes distinctifs notoires et importants, nous le signalerons aux lecteurs de ce blog. Lorsqu'un exemplaire est catalogué chez un libraire et qu'on s'en aperçoit quelques 26 ans plus tard, il y a peu de chance que l'exemplaire soit encore disponible, et ce d'autant plus que la librairie qui le proposait alors n'existe plus.


Ainsi dans son catalogue intitulé "19e siècle, essais, études, art" (non daté - mais daté par un amateur au crayon - mai 1986), la librairie Pierre Berès (Paris), proposait un exemplaire remarquable d'un des ouvrages les plus personnels d'Octave Uzanne : Le paroissien du célibataire. Observations physiologiques et morales sur l'état du célibat. C'est un volume in-8 (236 x 152 mm). Publié à Paris, chez A. Quantin, en 1890. C'est une édition originale au tirage restreint (50 ex. sur papier du Japon ; 25 ex. sur Whatman ; 25 ex. sur Chine et 1.000 ex. sur papier vergé des Vosges, soit un tirage total annoncé à 1.100 ex.).

L'exemplaire proposé par la librairie Berès était un des exemplaires de passe, non numéroté, tiré en supplément sur Whatman (en sus des 25 ex. annoncés). Cet exemplaire vaut la peine d'être remarqué parce que c'est l'exemplaire offert par Octave Uzanne à son relieur fétiche Jules Carayon (*). Avec cet envoi sur le faux-titre : "à Carayon, mon relieur trop honoraire." L'exemplaire, choyé par Carayon, a été relié par ses soins en maroquin bis à la bradel, avec cadre mosaïqué avec motifs floraux aux angles en camaïeu de maroquin havane, jaune et roux, dos lisse orné de motifs floraux mosaïqués, large cadre intérieur de maroquin avec encadrement doré et motifs floraux mosaïqués aux angles, doublures et gardes de soie rose brochée, doubles gardes, tête dorée, non rogné, couverture et dos conservés.

Ce volume était proposé à 9.000 francs de 1986 soit environ 2.232 euros (valeur réactualisée INSEE pour 2011).

Où se trouve ce volume désormais ? Au moins une personne le sait ... celle qui le détient.

(*) étonnant d'appeler Jules un relieur qui en réalité se prénommait Emile ... Pierre Berès, ou plutôt son bibliographe du moment, aura sans doute fait une erreur ...

Bertrand Hugonnard-Roche

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...