mercredi 19 juin 2013

« C'est le christianisme qui a créé la femme maléficieuse et tentatrice [...] » Octave Uzanne, Le Paroissien du Célibataire, La Bible de Satan, 1887-1890.




Rappel de l'encadré en mode texte pour indexation internet : « C'est le christianisme qui a créé la femme maléficieuse et tentatrice, car en inventant la singulière figure d’Ève, les néo-mythologues ont découvert et fait sentir le piment du péché. L'arbre du mal et le fruit défendu ont jeté dans nos cerveaux d'enfants une épouvante curieuse qui, alors que nous grandissions, nous a porté à revenir sur nos pas pour juger de près les causes de notre perdition originelle. Nous avons, plus tard, bravé notre foi et l'idée de la malfaisance de nos instincts et de la perversité de l'acte charnel nous a porté, sans que nous nous en rendions compte, et comme pour mieux sentir les puissantes délices du remords, à nous exagérer la portée de nos dépravations, peu répréhensibles en réalité. » Octave Uzanne, Le Paroissien du Célibataire, La Bible de Satan, 1887-1890.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...