jeudi 21 février 2013

Le Bric-à-brac de l'Amour devait s'intituler primitivement "Le Bric-à-brac de l'Amour, Feuilles volantes d'un jeune célibataire" (1876-1878).


Page de réclame dans le Conseiller du Bibliophile.
Livraison du 1er décembre 1876.


C'est en feuilletant le Conseiller du Bibliophile que nous avons découvert placé entre deux articles, une "réclame" pour deux ouvrages à paraître, une étude sur Alfred Delvau (déjà repoussée en raison du retard pris dans l'exécution des gravures), ensuite un ouvrage d'Octave Uzanne dont le titre est annoncé comme suit :

LE

BRIC-A-BRAC DE L'AMOUR

Feuilles volantes d'un jeune célibataire

colligées par

OCTAVE UZANNE
___

UN VOLUME IN-18° JÉSUS, ORNÉ D'EAUX-FORTES ET DE NOMBREUSES VIGNETTES.


Cet ouvrage est indiqué "pour paraître à la même époque" que le volume sur Alfred Delvau, c'est à dire à la fin de février 1877.

Qu'en a-t-il été réellement ?

Le Bric-à-brac de l'Amour a paru sans le sous-titre "Feuilles volantes d'un jeune célibataire" et a été achevé d'imprimer le 5 décembre 1878, c'est à dire avec presque deux années de retard. C'est dire toutefois si le texte d'Octave Uzanne était déjà bien avancé voire terminé lorsqu'il fait cette annonce dans le colonnes du Conseiller du Bibliophile dans la livraison du 1er décembre 1876. Le volume est annoncé "pour paraître" seulement trois mois après l'annonce faite dans la revue. On peut considérer que pour faire une telle annonce, c'est donc que le texte était pour ainsi dire achevé de rédiger. Ce sont donc certainement des problèmes liés à l'impression ou peut-être de rédaction de préface qui sont venus retarder cette mise en train. La préface est de Jules Barbey d'Aurevilly. Peut-être y-t-il eu un retard de ce côté-là ?

Par ailleurs l'annonce faite dans le Conseiller du Bibliophile indique "orné d'eaux-fortes et de nombreuses vignettes." D'eaux-fortes en réalité il n'y en aura qu'une seule, en frontispice, dessinée et gravée par A. Lalauze. Le texte est orné quant à lui de quelques bandeaux et culs-de-lampe imprimés en couleurs (bleu minéral).


Page de titre sans la mention "Feuilles volantes d'un jeune célibataire".


Le Bric-à-Brac de l'Amour fut donc écrit dès 1876 (peut-être même bien avant) pour paraître seulement à la fin de l'année 1878. Octave a 25 ans lorsqu'il rédige les quelques récits et sentences qui composent ce recueil mi-féminolâtre mi-féminophobe. Ouvrage de jeunesse donc.

Bertrand Hugonnard-Roche

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...