mardi 12 février 2013

« Eh ! bien, la Société des Bibliophiles Contemporains a donc vécu (...) » écrit le bibliophile et bibliographe Georges Vicaire à son ami Victor Déséglise le 2 décembre 1894.

Le 2 décembre 1894, Georges Vicaire écrit à son ami, le bibliophile Victor Déséglise et le remercie pour l'envoi que ce dernier lui a fait d'une "bourriche si bien garnie". "Les pommes de "votre paradis terrestre" eussent assurément fait la joie de feue madame Eve ; il est impossible de voir de plus beaux fruits. Quant aux Duchesses du Berry et aux Croquets, tout cela à l'air fort appétissant (...)" écrit-il encore. Il est en train de procéder à l'expédition de son Manuel chez le libraire Rouquette. La lettre se poursuit ainsi :

« Eh ! bien, la Société des Bibliophiles Contemporains a donc vécu. Je n'ai pas assisté à la réunion, mais je supposais que l'on nous informerait officiellement de ce qui avait été résolu dans cette assemblée. Avez-vous reçu quelque avis ? Pour ma part, j'avoue humblement que la dissolution de la Société m'a laissé bien froid. Vous avez dû recevoir le matin de la réunion un pamphlet (*) contre Uzanne ; en connaissez-vous l'auteur ? (...) ».

On lit plus loin : « Vous savez que j'accueille toujours avec plaisirs les mots, renseignements bibliographiques qui proviennent des vrais bibliophiles ; il y en a si peu de vrais parmi nous qui "font" le livre moderne ! (...) ».

Georges Vicaire, auteur du célèbre Manuel de l'amateur de livres du XIXe siècle était membre de la Société des Bibliophiles contemporains depuis sa création à la fin de l'année 1889 et jusqu'en décembre 1894 au moment de sa dissolution, au moins.

Victor Déséglise (1838-1916) possédait le château de Frapesle, près d'Issoudun dans le département de l'Indre. Il fut membre de la société des Amis des Livres, des Bibliophiles contemporains d'Uzanne puis des Cent Bibliophiles d'Eugène Rodrigues. C'est son ami Georges Vicaire qui fera sa nécrologie dans le Bulletin du Bibliophile de 1917. Victor Déséglise est décédé le 27 décembre 1916. Sa bibliothèque fut vendue en 1921.

Nous nous intéresserons prochainement au pamphlet dirigé contre Uzanne.

Bertrand Hugonnard-Roche


(*) L'Octave de la Société des Biblbiophiles Contemporains. Athènes, chez Alexandros Koulos, imprimeur du Périclès, 100, Cul de Sac du Luc (près l'Acropole), 10008008014. Dessiné et gravé par Ajax Agathos. Imprimé à 160 exemplaires sur papier à chandelle, d'Arras. In-4, 11 pages.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...