mercredi 29 avril 2015

Les ouvrages d'Octave Uzanne très bien représentés au catalogue de la librairie Auguste Fontaine, Emile Rondeau sucesseur (mai 1897).



      La Librairie Auguste Fontaine fut une des plus importante librairie ancienne de Paris au XIXe siècle. Elle fut reprise en 1888 par Emile Rondeau qui continua l'activité jusqu'en 1899. L'histoire de cette librairie se poursuit jusqu'à nos jours, avec toutes les mutations inévitables dues aux changements économiques et conjoncturels.
      C'est un catalogue de la libraire Emile Rondeau daté de mai 1897 (n°36) qui va nous intéresser ici. C'est un bulletin in-8 de plus de 230 pages contenant environ 1.300 livres anciens et modernes. La librairie installée alors encore au 35, passage des Panoramas propose un vaste choix de beaux livres en tous genres et à tous les prix allant de quelques dizaines de francs à plusieurs centaines de francs pour les plus rares. Bien évidemment tous les auteurs anciens classiques et modernes sont représentés, le plus souvent malgré tout en édition modernes (XIXe s.). Ainsi nous comptons dans ce bulletin 11 éditions de Voltaire, 13 éditions de Molière et 22 éditions de La Fontaine, la plupart précieuses. Mais ce qui n'a pas manqué de nous interpeller, c'est le nombre d'ouvrages d'Octave Uzanne présentés dans ce même catalogue : 25 ouvrages ! C'est plus que le nombre d'éditions de La Fontaine ! C'est plus que Voltaire et Molière réunis ! L'importance de ce nombre d'ouvrages d'Octave Uzanne proposés à la clientèle de la librairie Fontaine-Rondeau montre bien l'importance et l'omniprésence qu'il pouvait avoir à cette date au sein du marché du beau livre moderne contemporain. Nous ne comptons pas d'ailleurs dans ces 25 ouvrages une série complète de la revue Le Livre (225 francs), Le Livre moderne, L'Art et l'Idée (200 francs) et un exemplaire broché de l'Abbesse de Castro (350 francs) publié par Uzanne pour les Bibliophiles contemporains en 1890.
      Voici la liste des ouvrages d'Octave Uzanne présentés dans ce bulletin aux numéros 7.131 à 7.155 :

- 7.131. Son Altesse la femme, 1885. Exemplaire du tirage à petit nombre, broché, dans son emboîtage spécial en cuir japonais (35 franc).
- 7.132. Son Altesse la femme, 1885. Exemplaire du tirage à petit nombre. Reliure neuve de Champs demi-maroquin à coins, dos mosaïqué (50 francs).
- 7.133. La Femme à Paris. Nos contemporaines, 1894. Exemplaire du tirage à petit nombre, broché, dans son emboîtage de soie avec broderies (45 francs).
- 7.134. La Femme à Paris. Nos contemporaines, 1894. Exemplaire du tirage à petit nombre. Reliure neuve de Durvand demi-maroquin à coins (70 francs).
- 7.135. La Femme à Paris. Nos contemporaines, 1894. Un des 110 exemplaires sur Japon. Reliure neuve de Charles Meunier, plein maroquin lavallière, avec dos et plats décorés d'ornements et de fleurs en or et mosaïque de maroquin de différentes couleurs, doublé d'étoffe (650 francs).
- 7.136. L'Ecole des Faunes. Contes de la Vingtième année, 1896. Exemplaire sur vélin d'Ecosse (un des 660 ex.). Broché (30 francs).
- 7.137. L’Éventail, 1882. Exemplaire du tirage à petit nombre sur papier de Hollande, broché, avec l'emboîtage en satin bleu clair (90 francs).
- 7.138. La Française du siècle, 1886. Exemplaire du tirage à petit nombre sur papier des Vosges, broché, avec son emboîtage spécial en cuir japonais (35 francs).
- 7.139. La Française du siècle, 1886. Exemplaire du tirage à petit nombre sur papier des Vosges. Reliure neuve de Champs, demi-maroquin à coins (50 francs).
- 7.140. La Française du siècle, 1886. Un des 100 exemplaires sur grand papier du Japon, avec une aquarelle originale de H. Jourdain. Reliure neuve de Charles Meunier, demi-maroquin à coins, dos mosaïqué (200 francs).
- 7.141. La Femme et la mode, 1892. Exemplaire du tirage à petit nombre sur vélin glacé. Reliure de Durvand, demi-maroquin à coins (30 francs).
- 7.142. Le Miroir du Monde, 1888. Exemplaire sur papier vélin de Hollande (2.000 ex.), broché, dans son emboîtage spécial en cuir japonais (35 francs).
- 7.143. Le Miroir du Monde, 1888. Un des 100 exemplaires sur grand papier du Japon, broché, dans son emboîtage spécial en cuir japonais (125 francs).
- 7.144. La Nouvelle Bibliopolis, 1897. Un des 500 exemplaires sur papier vélin, broché (25 francs).
- 7.145. La Nouvelle Bibliopolis, 1897. Un des 100 exemplaires sur Japon, broché (60 francs).
- 7.146. L'Ombrelle, 1883. Exemplaire du tirage à petit nombre sur vélin de Hollande. Reliure neuve de Allô demi-maroquin à coins, dos mosaïqué. Exemplaire avec la suite des compositions de Paul Avril tirage sur Japon avant l'impression du texte, avec l'emboîtage de satin rose (150 francs).
- 7.147. Le Paroissien du Célibataire, 1890. Exemplaire du tirage à petit nombre sur papier vergé des Vosges (1.000 ex.). Reliure neuve de Petrus Ruban, demi-maroquin, dos mosaïqué (35 francs).
- 7.148. Le Paroissien du Célibataire, 1890. Un des 30 exemplaires sur papier Japon, cartonnage artistique de Carayon, dos orné d'un sujet peint à l'aquarelle (150 francs).
- 7.149. Bouquinistes et Bouquineurs, 1893. Exemplaire du tirage à petit nombre sur papier vélin (numéroté). Reliure neuve demi-maroquin de David. Portrait d'Octave Uzanne en épreuve avant la lettre sur Japon ajouté (40 francs).
- 7.150. Bouquinistes et Bouquineurs, 1893. Un des 75 exemplaires sur papier Japon, cartonnage bradel demi-veau à coins de Carayon, sujet peint à l'aquarelle au dos (100 francs).
- 7.151. Bouquinistes et Bouquineurs, 1893. Un des 20 exemplaires sur papier de Chine. Reliure en vélin blanc de Durvand décoré de 3 aquarelles (dos et plats) de Pierre Vidal. Couverture d'Emile Mas refusée ajoutée (150 francs).
- 7.152. La Reliure moderne, 1887. Exemplaire du tirage à petit nombre sur papier vélin. Reliure demi-maroquin de Petrus Ruban (30 francs).
- 7.153. Contes pour les Bibliophiles, 1895. Exemplaire du tirage à petit nombre sur papier vélin, broché (25 francs).
- 7.154. Contes pour les Bibliophiles, 1895. Exemplaire du tirage à petit nombre sur papier vélin. Reliure neuve demi-maroquin à coins, dos mosaïqué, de Victor Champs (40 francs).
- 7.155. Contes pour les Bibliophiles, 1895. Un des 30 exemplaires sur papier Japon. Reliure maroquin rouge de Durvand. Exemplaire avec la planche Les Fricatrices (200 francs).

      Cet ensemble représente un total de 25 ouvrages pour un montant total au prix catalogue de 2.450 francs. A titre de comparaison, dans le même catalogue, voici quelques prix de livres classiques proposés :

- 6.568. La Fontaine, Fables choisies, 1765-1775, 6 vol.in-8, maroquin rouge ancien, bel exemplaire (450 francs).
- 7.231. Zola, Une page d'amour, 1878, in-12, édition originale, un des 100 exemplaires sur Hollande, reliure demi-maroquin à coins (50 francs).
- 7.198. Voltaire, Oeuvres complètes, édition de Kehl, 70 vol., reliure maroquin vert, exemplaire sur papier vélin (1.250 francs).

      Il est difficile d'établir un parallèle entre les ouvrages d'Octave Uzanne et quelques classiques présents au même catalogue. Ce que l'on peut dire cependant, c'est qu'en mai 1897 les ouvrages publiés par Octave Uzanne sont cotés et même le plus souvent bien cotés, notamment lorsqu'ils sont habillés par de grands relieurs tels que Charles Meunier. Les grands papiers sont valorisés au plus du double ou triple des exemplaires ordinaires, ce qui semble la norme quelque soit l'auteur.
      On notera cependant l'absence dans ce catalogue des ouvrages primitifs d'Octave Uzanne, à savoir Les Caprices d'un Bibliophile (1878), Le Calendrier de Vénus, Les Surprises du Coeur et Le Bric-à-Brac de l'amour.
      Il nous faudrait comparer cette liste avec celle que l'on pourrait établir à partir d'autres catalogues de la même librairie dans les années qui suivirent ou qui précédèrent mai 1897. Si vous possédez des catalogues de cette librairie, nous serons heureux de faire cette analyse avec vous.


Bertrand Hugonnard-Roche


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...