vendredi 7 février 2014

"On y voit le Génie interprété par le Génie" (Octave Uzanne à propos des dessins de Victor Hugo qui illustrent ses livres, février 1894)


Dessin de V. Hugo pour les Travailleurs de la mer
"[...] Les livres de Hugo illustrés par lui-même n'ont jamais été portés à leur juste valeur ; on y voit le Génie interprété par le Génie, car les dessins du Poète Soleil sont prestigieux, hors nature, extraordinaires, fulgurants. Dans le Rhin, "l'Astre noir" s'est surpassé dans la vision prodigieuse des burgs, des montagnes, des torrents, des châteaux en ruines, des effets de lune et des cimes boisées. - Les Bibliophiles contemporains, chercheurs de perles, dans le fatras du siècle, devront s'arrêter un jour à ce livre [Le Rhin, avec dessins de Victor Hugo. Paris, Hugues, s.d., in-4°] bien mis en pages, honnêtement imprimé, et dont les exemplaires sur chine feront frémir les mains impatientes des amateurs dans les futures ventes du XXe.

Dessin de V. Hugo pour les Travailleurs de la mer
[...] [à propos des Travailleurs de la Mer, dessins de Victor Hugo. Paris, Ateliers de reproductions artistiques, 1882, in-4°] "Un dessinateur ruisselant d'inouïsme apparaît dans Victor Hugo. Ses paysages et ses marines ont une beauté surnaturelle. Il y coule, selon le mot de Baudelaire, comme un mystère dans le ciel. Le grand maître des contrastes possède comme dessinateur à un degré énergique le don d'emprisonner dans un contour, d'évoquer par un jet de lumière, de noyer dans des ombres traversées de reflets d'images des choses qu'il décrit de sa prose ou de son vers coloré. Les livres qu'il illustra, tels le Rhin et les Travailleurs de la mer, ont un intérêt précieux qui doit frapper les Bibliophiles. Et les exemplaires sur chine ou japon de ces ouvrages valent qu'on leur fasse un sort fortuné."

Octave Uzanne
n°238 et 241 du Catalogue des Livres contemporains d'un écrivain bibliophile
2 et 3 mars 1894

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...