jeudi 16 novembre 2017

Une reliure parlante par Victor Champs pour La Locomotion à travers l'histoire et les mœurs par Octave Uzanne (1900).


Reliure signée Victor Champs, 1900
sur la Locomotion à travers l'histoire et les âges, par Octave Uzanne


Nous n'avions encore jamais croisé (depuis plus de 20 ans maintenant que nous cherchons ...) une reliure parlante signée Victor Champs sur La Locomotion à travers l'histoire et les moeurs par Octave Uzanne. Ce volume sorti des presses de Chamerot et Renouard à Paris le 15 novembre 1899, il y a presque 120 ans, a été recouvert d'une élégante reliure en demi-chagrin à larges coins par l'un des relieurs préférés d'Octave Uzanne : Victor Champs. C'est Victor Champs qui, en 1883 ou 1884, reliera pour la bibliothèque d'Octave Uzanne, Les Mœurs Secrètes du XVIIIe siècle, en exemplaire unique, avec dessins et nombreux états ajoutés.
En 1887 Octave Uzanne écrit : "[...] Emile Carayon et Victor Champs seront souvent encensés pour leurs cartonnages et leurs demi-reliures de qualité." Ce sont certainement plusieurs dizaines d'ouvrages d'Octave Uzanne qui sont passés par les mains du maître relieur parisien. Nous avons donné en 2011 (ça ne rajeunit pas...) un rapide aperçu de la vie et la carrière de Victor Champs.
En 1900 Victor Champs est âgé de 56 ans et est proche de la retraite. Il mourra en 1912. C'est Jean Stroobants qui lui succéda en 1904 après avoir travaillé longtemps à ses côtés.
Je vous laisse admirer ce spécimen de reliure parlante avec fer spécial, à priori assez rare, pour la Locomotion d'Octave Uzanne. On a dans les entrenerfs au dos de la reliure un fer représentant une locomotive à vapeur telle qu'on peut la voir dans l'ouvrage. Le présent volume est un des exemplaires sur vélin teinté (1.500 ex.) avec 60 ex. sur Japon et 10 ex. sur Japon colombier (légèrement plus grand de marges). Combien d'exemplaires de ce très joli ouvrage ont été reliés par Victor Champs ? Nous ne le saurons jamais. Une dizaine ? Une cinquantaine ? Pour une poignée d'amateurs avertis, peut-être même pour Octave Uzanne lui-même (nous n'avons pas retrouvé à ce jour son exemplaire personnel).

Bertrand Hugonnard-Roche

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...