vendredi 30 mai 2014

"Gloire à la femme ! Gloire à cette grande égalitaire et à cette vengeresse des opprimés ! [...] Gloire à la femme ! ange ou démon, car elle seule nous aide à vivre, alors même qu'elle nous fait mourir !" in Octave Uzanne, Son Altesse la Femme, octobre 1884.



La Femme au pantin, par Félicien Rops (1884)

Dans son ouvrage intitulé Son Altesse la Femme (publié le 28 octobre 1884), à la fin du chapitre intitulé Mulieriana, observations, pensées, notes et maximes sur les femmes et l'amour, Octave Uzanne se lance dans une tirade dithyrambique à la gloire de la femme. La voici.

"Gloire à la femme ! Gloire à cette grande égalitaire et à cette vengeresse des opprimés ! Sa mission est de niveler, de répartir l'or et le sang de ses amants dans la coupe du mal, où ceux-ci l'ont jadis fait boire, spéculant sur ses naïvetés ou sa misère ; tout se dissout dans ses mains ; elle égorge la sottise et éventre largement toutes les outrecuidances imbéciles, en rabaissant les vanités humaines.
// Gloire à la femme ! ange ou démon, car elle seule nous aide à vivre, alors même qu'elle nous fait mourir ! - On ne saurait trop écrire sur cette Altesse puissante, car sa beauté victorieuse traîne le monde avec elle, et cette beauté est plus variable que les modes, plus dissemblable que le caractère des peuples, plus changeante que les idées ; elle va du joli au merveilleux avec une gradation si fine que l’œil de l'homme sera longtemps encore atteint de myopie lorsqu'il voudra analyser les nuances infinies qui forment l'arc-en-ciel du beau féminin."

Ce passage se trouve scindé en deux dans le volume (marqué ci-dessus par //) par l'insertion de l'estampe dite "La femme au pantin" d'après le dessin de Félicien Rops (héliogravure par E. Charreyre).

Octave Uzanne a 33 ans.

Bertrand Hugonnard-Roche

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...