lundi 31 décembre 2012

Octave Uzanne (1851-1931), homme de lettres, bibliophile et charmeur d'esprit, par delà le tombeau et l'oubli, parce que demain ne meurt jamais, se joint à moi pour vous souhaiter mille délices pour la nouvelle année 2013 qui s'annonce.



Un grand, un énorme merci à toutes celles et à tous ceux qui m'ont accompagné dans cette aventure aux portes d'Uzannie depuis maintenant une année. Chaque soutien, que ce soit dans mes recherches, dans le partage de mes trouvailles, ou dans la mise en oeuvre de ce blog entièrement consacré à Octave Uzanne, est une perle précieuse au front du curieux que je suis. Mille mercis à vous !

2013 nous réservera son lot de belles surprises, c'est certain.

Je tenais à vous dire encore une fois tout le plaisir que je prends à faire resurgir de l'oubli toutes ces bribes de temps passé, de petite histoire, ces fragments de peu de chose. L'histoire s'écrit aussi dans les interlignes, discrètement, loin du tumulte des vérités grandioses.

En ce 31 décembre 2012, mes pensées vont à celui, qui, bien que trop tôt disparu, n'a jamais cessé d'occuper mes pensées. C'est à lui que je dois ma curiosité et ma soif d'apprendre et de comprendre.

Demain ne meurt jamais.

à Franck.

Bertrand Hugonnard-Roche


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...