samedi 20 juin 2015

Un exemplaire remarquable de L'Effort d'Haraucourt : La Madone, L'Antéchrist, L'Immortalité et La Fin du Monde, illustrés par Carlos Schwabe, Alexandre Lunois, Eugène Courboin, Alexandre Séon et Léon Rudnicki (1894). Chef d'oeuvre de l'Art Nouveau et de l'illustration symboliste. Superbe et riche reliure mosaïquée et doublée du maître Charles Meunier (98). Exemplaire enrichi de 3 superbes dessins originaux dont un dessin aquarellé pleine page signé Carlos Schwabe. Edition menée de bout en bout par Octave Uzanne.

reproduction photo du plat supérieur

ancienne coll. B. H.-R. / Librairie L'amour qui bouquine / coll. priv.


Fiche descriptive de la librairie L'amour qui bouquine (janvier 2013) :

HARAUCOURT (Edmond)‎ - ‎SCHWABE (Carlos), illustrateur - Léon RUDNICKI, illustrateur ‎- SEON (Alex.) - COURBOIN (Eugène) - LUNOIS (Alexandre) 

L'EFFORT. LA MADONE. L’ANTÉCHRIST. L’IMMORTALITÉ. LA FIN DU MONDE.

Paris, Les Bibliophiles Contemporains, Académie des Beaux Livres, 1894.

1 volume in-4 (28,5 x 22,5 cm) de (4)-144 pages.

Reliure plein maroquin bleu vert, reliure entièrement mosaïquée sur le premier plat d'un large décor floral composé de fuchsia pourpre et autres fleurs épanouies et feuillages variés, étamines et coeur de fleur dorés, encadrement de maroquin marron avec listels de maroquin beige, deuxième plat mosaïqué en son centre d'une composition florale violine, étamines et coeur de fleur dorés, même encadrement mosaïqué, dos à deux nerfs saillants, mosaïqué tout du long d'épines et fleurs de lis, avec titre en lettres de formes dorées,  doublure de maroquin de même teinte que les plats mosaïqué sur l'ensemble de la surface de fleurs et feuillages courant en large encadrement, épines, fleurs, étamines dorées, première garde de soie brochée violine, mauve et rose, seconde garde de papier peigne, tranches dorées sur témoins. Couverture illustrée conservée (les deux plats et le dos, à l'état de neuf), étui bordé (reliure signée CH. MEUNIER 98). Dos très légèrement passé nonobstant magnifique exemplaire. 

doublure


UNIQUE TIRAGE DES ILLUSTRATIONS DE CARLOS SCHWABE, ALEXANDRE LUNOIS, EUGÈNE COURBOIN, ALEXANDRE SÉON, LÉON RUDNICKI.

SUPERBE OUVRAGE ILLUSTRÉ SYMBOLISTE.

Tirage unique limité à 180 exemplaires numérotés, celui-ci n°11 imprimé pour M. P.-L. BERALDI (frère de Henri BERALDI alors vice-président des Bibliophiles contemporains). Imprimé sur beau papier d'Arches filigrané en marges (frise florale et noms de l'auteur et de la collection) conçu par Octave Uzanne, le directeur fondateur de la Société.

plat inférieur





Collection de quatre contes : La Madone, illustré de 18 lithographies originales d'Alexandre LUNOIS - L'Antéchrist, illustré de 38 compositions d'Eugène COURBOIN, aquarellées - L'Immortalité, illustré de 32 compositions de Carlos SCHWABE, dont 10 gravées à l'eau-forte en noir (par Massé) et 23 grands motifs floraux aquarellés.- La Fin du Monde, illustré d'un frontispice tiré en or et de 46 grands dessins d'Alexandre SEON. La couverture, les faux-titres, justification et titre sont entièrement orné de grandes compositions en couleurs de Léon RUDNICKI. 



Octave Uzanne signe ici l'une des plus belles productions pour les Bibliophiles contemporains. C'est un livre qui est aujourd'hui de plus en plus remarqué et recherché par les amateurs.


Aquarelle originale de Carlos Schwabe


EXEMPLAIRE UNIQUE ENRICHI A L'EPOQUE DE TROIS AQUARELLES ORIGINALES.

UNE AQUARELLE ORIGINALE SIGNÉE D'ALEXANDRE LUNOIS (pleine page).

UNE AQUARELLE ORIGINALE SIGNÉE DE CARLOS SCHWABE (pleine page), avec un envoi autographe à Madame Hanin sur la première page de texte, en haut.

UNE AQUARELLE ORIGINALE SIGNÉE D'ALEX. SÉON.


Aquarelle originale d'Alex. Séon


L'aquarelle de Carlos Schwabe confère à cet exemplaire un intérêt de premier ordre. C'est une oeuvre délicate et de première manière, entièrement inédite et non référencée. Il avait déjà donné pour l'Art et l'Idée, revue dirigée par Octave Uzanne, en 1892, un très joli frontispice allégorique gravé alors par Paul Avril. Il donnera pour la même revue une intéressante vignette de titre.

Le dessin présenté ici montre un vieillard marchant le long d'un cours d'eau, portant une pierre noire et regarder son reflet dans l'eau. La pierre noire devenant anneau de feu. La symbolique est-elle sans doute à rapprocher de l'opposition des mondes supérieur et inférieur évoquée pour cette période de son travail. Voir à ce sujet Jean-David Jumeau-Lafond, Carlos Schwabe, symboliste et visionnaire, ACR édition (1994), pages 158 à 161 pour ce qui concerne notamment le langage des fleurs, une contribution à l'Art Nouveau, qu'on retrouve ici dans les encadrements du conte l'Immortalité.

doublures


MAGNIFIQUE EXEMPLAIRE EN RELIURE ENTIÈREMENT MOSAÏQUÉE ET DOUBLÉE (DOUBLURES RICHEMENT MOSAÏQUÉES) A L'ÉPOQUE PAR LE MAÎTRE DU GENRE CHARLES MEUNIER.

L'UN DES PLUS BEAUX LIVRES DE LA PÉRIODE ART NOUVEAU CHEF D'OEUVRE DE L'ILLUSTRATION SYMBOLISTE.

EXCEPTIONNEL DESSIN ORIGINAL NON RÉPERTORIÉ DE CARLOS SCHWABE.



Note : nous n'avons pas voulu charger inutilement cette fiche par des dizaines de photographies de la reliure ou des dessins et estampes. Vous pourrez retrouver une large sélection de photographies de détails dans un album ICI.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...