mercredi 31 juillet 2013

Correspondance de Madame Gourdan dite La Petite Comtesse. Pour servir à l'histoire des moeurs du siècle, et principalement de celles de Paris. Nouvelle édition augmentée de lettres inédites, de notes, suivie de la description de sa maison et des diverses curiosités qui s'y trouvent, et précédée d'une Etude-Causerie par Octave Uzanne. A Bruxelles, chez Henry Kistemaeckers, éditeur, 65, rue des Palais, 65, 1883. Cet ouvrage n'a été tiré qu'à 777 exemplaires (et non 222 comme on lit le plus souvent dans les catalogues de libraires). Il a été tiré en outre 15 exemplaires sur papier impérial du Japon.




*
**
*

« Cette petite excursion bibliographique en Belgique avait pour but de placer chez Kist[emaeckers] une étude
assez complète sur les couvents de plaisir et les maisons de tolérance d'avant la Révolution. La correspondance plus ou moins authentique de la maman Gourdan,
a fourni le prétexte désiré, et le bibliophile préfaça ce livre avec quelque plaisir et intérêt. » Octave Uzanne, in Notes pour la Bibliographie du XIXe siècle, Quelques-uns des Livres Contemporains en exemplaires choisis, curieux ou uniques, Tirés de la Bibliothèque d'un Ecrivain et Bibliophile Parisien [Octave Uzanne],
n°443.

*
**
*

Correspondance de Madame Gourdan dite La Petite Comtesse. Pour servir à l'histoire des moeurs du siècle, et principalement de celles de Paris. Nouvelle édition augmentée de lettres inédites, de notes, suivie de la description de sa maison et des diverses curiosités qui s'y trouvent, et précédée d'une Etude-Causerie par Octave Uzanne. A Bruxelles, chez Henry Kistemaeckers, éditeur, 65, rue des Palais, 65, 1883. 1 volume in-8 (22,5 x 14 cm), LVIII pages pour l'étude-causerie par Octave Uzanne et 277-(1) pages, texte imprimé en noir encadré d'un filet rouge. Achevé d'imprimer le 28 novembre 1883 par A. Lefèvre, à Bruxelles pour Henry Kistemaeckers, éditeur, à Bruxelles. Frontispice à l'eau-forte par Mordant. Cet ouvrage n'a été tiré qu'à 777 exemplaires (et non 222 comme on lit le plus souvent dans les catalogues de libraires). Il a été tiré en outre 15 exemplaires sur papier impérial du Japon.

Nous reviendrons ultérieurement sur le contenu de l'Etude-Causerie donnée ici par Octave Uzanne.

Bertrand Hugonnard-Roche

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...