lundi 14 mai 2018

Envois autographes d'Octave Uzanne à son amie Augusta Laborde.


Photographie archives Famille de Riquer, mai 2018

_____________________________

[sur Jean Lorrain, l'Artiste, l'Ami, 1913]

à Augusta Laborde,
ce portrait à l'état d'ébauche
d'un esprit artiste et vibrant dont
j'aimais l'allure naguère.
En affectueux souvenir
Octave Uzanne

St-Cloud ce 15 III 15 [15 mars 1915]

_____________________________

[sur le Miroir du Monde, 1888]

à Augusta Laborde,
ce miroir du monde, moins vilain
peut-être que celui qui refléterait
le monde actuel
Cordial souvenir
Octave Uzanne

_____________________________

[sur l’Éventail, 1881]

à Augusta Laborde,
en souvenir de ses courses chez les bouquinistes
parisiens, en pourchas de mes livres
disparus de la circulation.
Son très vieil ami cordial
Octave Uzanne


Photographie archives Famille de Riquer, mai 2018

_____________________________

[sur la Locomotion, 1900]

à mon Amie Augusta Laborde,
de la part de son vagabond camarade toujours en
partance vers l'ailleurs.
Cordial témoignage d'un canard errant
à une poule sagement sédentaire
Octave Uzanne

_____________________________

[sur les Ornements de la Femme, 1892]

Pour Augusta Laborde
Son affectionné
Octave Uzanne

_____________________________

[sur les Surprises du Cœur, 1881]

à Augusta Laborde
ces "surprises du coeur" oeuvre
de jeunesse, écrite en une heure
où l'on situe le cœur un peu
trop bas
en témoignage amical
Octave Uzanne

_____________________________

[sur Nos amis les Livres, 1886]

à l'excellente camarade
Augusta Laborde,
je dédicace ce livre qui marque
une étape déjà si lointaine de ma
vie bibliographique
En témoignage de vive affection
Octave Uzanne

_____________________________

[sur les Visions de Notre-Heure, 1899]

à Augusta Laborde
ces choses et gens qui passent, de la
part d'un ami qui restera son
affectionné
Octave Uzanne

_____________________________

[sur la Nouvelle Bibliopolis, 1897]

à mon amie
Augusta Laborde,
qui me donne la déception
d'acheter quelques uns
de mes livres que j'aurais
tant aimé lui offrir -
et aussi le regret de lui mettre une dédicace
sur une oeuvre qu'elle
ne tient pas de moi
affectueux témoignage
de ma vieille amitié
Octave Uzanne (*)

_____________________________

(*) Nos plus sincères remerciements à Monsieur de Riquer qui nous a communiqué un ensemble très intéressant de documents issus des archives de sa famille et a permis la publication de ces mêmes documents intimes très émouvants sur ce site. D'autres suivront bientôt dans les colonnes du site www.octaveuzanne.com. A propos d'Augusta Laborde voir nos précédents billets ICI. Les autres billets relevant de la source de Riquer se trouvent ICI. Ces envois dénotent une pudeur certaine de la part d'Octave Uzanne envers Augusta Laborde pour qui, semble-t-il, il ne développait pas qu'une simple amitié banale. Aucune preuve encore concrète ne vient pourtant étayer la thèse d'une quelconque relation amoureuse entre eux deux. A suivre ...

Bertrand Hugonnard-Roche

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...