vendredi 3 mars 2017

Lettre autographe d'Armand d'Artois (1847-1912) à Octave Uzanne. "Votre Calendrier [de Vénus]. Quelle exquise pornographie !" (1880).


Photographie Librairie Trois Plumes


Armand d’Artois (1847-1912), écrivain. L.A.S., Paris, 24 mars 1880, 2 pages in-8.

Longue lettre à Octave Uzanne :

 « Mon bon Uzanne,

Je n’ai pas pontifié ce mois-ci, faute de bouquins. Je vais, en revanche, vous en envoyer gros cette fois : Daniel Rochat[1], Attila[2], Daudet[3] &c…

J’attends toujours que vous vous invitiez à diner chez moi.

J’ai lu votre Calendrier[4]. Quelle exquise pornographie ! J’éclaterai dans la Vie Moderne à ce sujet, après un grand article spécialement consacré à Silvestre[5], qui est un collabo du journal & un ami !.. Vous ne passez après que parce que collabo, soit dit entre parenthèse.

A bientôt. Je compte sur vous la semaine prochaine.

Poignée de main.

A d’Artois.

P.S. Que de fautes dans mon dernier article. Qu’on le décave pour qu’on le décore ! Va… Ai-je souffert ?... Bah ! c’est si peu lu… je parle de ma copie !...

Repoignée de main.

A.

P.S. Vous devriez bien dire à Lévy[6] de m’envoyer ses publications théâtrales. Il ne m’envoie rien ce fils d’Abraham !

A. ».

Magnifique lettre.

Cette lettre est actuellement en vente (3 mars 2017) à la Librairie Trois Plumes - Benoît Galland. Vous pouvez la retrouver sur le site Livre Rare Book.

Notice et commentaires. Librairie Trois Plumes. Publié avec l'autorisation de la Librairie Trois Plumes.

--------------------------------------------------------------------------------

[1] Daniel Rochat est une comédie de Victorien Sardou, jouée à la Comédie-Française à partir du 16 février 1880 avec Julia Bartet dans le rôle principal. Elle connut alors un grand succès. La comédie sera publiée en 1881.

[2] Les noces d’Attila est un drame d’Henri de Bornier, joué au théâtre de l’Odéon la veille seulement, le 23 mars 1880. Louis-François Dumaine tenait le rôle principal.

[3] Le Nabab d’Alphonse Daudet est alors joué au Théâtre du Vaudeville depuis le 30 janvier 1880.

[4] Il s’agit du Calendrier de Vénus qui vient juste d’être publié.

[5] Il s’agit d’Armand Silvestre. Peut-être un article suite à ses deux pièces jouées fin 1879 ?

[6] L’éditeur Michel Lévy.


Photographie Librairie Trois Plumes

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...