mardi 25 juin 2019

Envoi autographe d'Octave Uzanne à Pierre Guitet-Vauquelin sur Pietro Longhi (éditions Nilsson, Paris, 1924).



"à Pierre Guittet-Vauquelin,
avec ma vieille sympathie
littéraire et en souvenir de mon fidèle attachement à sa
personne et à ses écrits
Octave Uzanne"


En 2013 nous avions publié un article à propos de ce livre Pietro Longhi. C'est également par ce petit livre publié en 1924 alors qu'Octave Uzanne est âgé de 73 ans qu'on apprend par le préfacier Gustave Geffroy qu'Octave Uzanne avait commis un pamphlet antisémite intitulé L'Angleterre juive publié en 1913. Ce petit envoi autographe nous permet de situer une nouvelle amitié uzannienne, à savoir Pierre Guitet-Vauquelin.

Pierre Guitet-Vauquelin est né et mort à Montauban (1882-1952). Il fut journaliste, romancier et critique. De la génération qui suit celle d'Octave Uzanne, voire un peu plus (ils ont 31 ans d'écart), Guittet-Vauquelin est l'auteur d'ouvrages divers et variés dont plusieurs romans. Il a également publié pour la Revue Rose de Toulouse et ce en 1904, ce qui nous permet de penser que Guitet-Vauquelin et Octave Uzanne ont certainement dû se côtoyer non loin des bureaux de la Dépêche de Toulouse pour laquelle Octave Uzanne fournissait régulièrement des articles. Nous ne savons pas pour le moment si Guittet-Vauquelin a publié dans la Dépêche, mais cela est fort probable. Par ailleurs il publie un roman intitulé L'aéroplane invisible en 1921 (livre qui n'a sans doute pas laissé Octave indifférent quand on sait ses écrits sur le sujet (1900 et 1911). Mais nous pensons qu'un autre ouvrage de Guitet-Vauquelin a dû interpellé Octave Uzanne. Cet ouvrage s'intitule : Le zaporogue ou De la connaissance des autres et de la méconnaissance de soi en amour et autres agitations humaines. Publié en 1929, soit 5 ans après l'envoi autographe que nous publions et à peine deux ans avant la mort d'Octave Uzanne. Cet ouvrage au titre aussi étrange que prometteur n'a pu laisser l'auteur du Paroissien du célibataire et du Miroir du monde indifférent. A ce jour nous n'avons retrouvé aucune correspondance entre les deux hommes. Nous compléterons ce billet en fonction de nos découvertes futures.

Bertrand Hugonnard-Roche

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...