dimanche 9 octobre 2016

Lettre inédite d'Octave Uzanne à son frère Joseph. Etretat le 3 juillet 1929. "Je rentre en bon état, très reposé, côté cérébral et dépouillé de tout pessimisme de vieillard attardé sur un globe si transformé par les faits."



Uzanne écrit à son frère Joseph. Octave est âgé de 78 ans. Il est en villégiature à Etretat.

[enveloppe-lettre / Collection Dubonnet] Etretat. Mercredi 3 juillet 29.

Mon chéri,
J’espère te téléphoner demain – si tu appelles vers 11 ½, ce ne sera peut être pas Alphonsine(1) mais moi qui répondra – sinon ce serait le soir.
Je prends aujourd’hui un autobus en service depuis 2 jours (Dieppe maritime Etretat – le Havre par le littoral il doit me conduire à la gare du Havre en 1 h ¼ vers 4 h 45, à temps j’espère pour prendre le rapide de 17 h 15 qui me fera coucher, soit à Rouen soit à Paris – je verrai en route.
Hier l’après midi fut pluvieux de façon indésirante comme disait ce normand d’Aurevilly qui s’y connaissait en crachins du pays – je suis sorti tout de même.
Je rentre en bon état, très reposé, côté cérébral et dépouillé de tout pessimisme de vieillard attardé sur un globe si transformé par les faits.
Bons baisers.
Octave

(1) sa domestique

Source : Archives départementales de l'Yonne (89), Fonds Yvan Christ. [ref. numérisation Mel.10]

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...